Association Sportive Coordinatrice des Villages Réunis - La Vieux-Rue - Morgny La Pommeraye

Actualités

09/12/2016 - Journée 6 - D2-4 : Chaud, torride, brûlant pour la D2-4

Publié par Jess - Rédigé par David

D20909AlizayESFTT

Déplacement à Alizay pour rencontrer leur équipe 3 qui présentait leur compo classique avec les classements actualisés de novembre : Julien BUNEL (912), J-Luc ROBERT (868), J-François COQUET (861) et Jérôme REVEL (781). De notre côté, 3 gros bras Franck (1062), Cédric (1026), Alain (1005) et un capitaine David pas du même niveau (716).  Sur le papier, on a un net avantage mais le début de rencontre nous rappellera la réalité du sport : 2 mecs s’affrontent à la table et puis c’est tout ! Cédric se fait surprendre par Julien d’entrée tandis que David est battu par J-Luc, le genre d’adversaire super régulier qui ne donne aucun point sans pour autant présenter de coup extraordinaire. Alain écoeure séchement Jérôme grâce à sa PDM mais Franck chute à son tour à la belle contre J-François (qui m’apprendra plus tard qu’il était 12 avant un arrêt prolongé). Nous sommes menés 3-1 et nous sentons déjà que çà ne va pas être facile. Cédric se reprend contre J-Luc après un 1er set très très accroché. Mais David cède logiquement en 3 manches contre Julien. 2-4 écart maintenu. Franck gagne Jérôme sans problème mais c’est au tour d’Alain d’être cueilli par J-François. 3-5 çà reste compliqué donc. Voilà les doubles et c’est là que le capitaine a été le meilleur de la soirée, pas tant à la table mais dans la composition et l’ordre des parties. En effet, il y avait quelques avis différents et le capitaine opte pour la paire Franck-Cédric en double 1, et Alain-David en double 2. Choix payant car le double 2 plie la paire J-Luc/Jérôme en 3 sets, Alain gênant beaucoup avec sa PDM et David réussissant quelques jolis coups derrière son travail de sape. On peut donc assister à la fin de l’autre double puisque Cédric/Franck auteurs d’un match très solide l’emportent en 4 sets. Ouf, nous revoilà en selle à 5-5. Franck reste sur sa dynamique et produit un match très propre contre Julien en 3 sets. Alain l’emporte sans souci contre J-Luc. Cédric bat J-François aussi. Nous menons pour la 1ère fois de la soirée sur le score de 8-5. Mais l’embellie sera de courte durée car nous perdrons les 3 matches suivants à la belle, un truc de ouf’ : David perd Jérôme 12-10 dans la 5ème manche, son pote Franck cédant lui 13-11. Pour Alain, la belle sera sèchement gagnée par son adversaire. Résultat des courses : nous voilà à nouveau égalité 8-8. Les 2 frangins ont la lourde tâche de devoir terminer. Heureusement le cadet gagne logiquement Jérôme. Reste à David de perfer J-François, vous savez l’ex 12. Cédric me glisse avant le match suivant une célèbre réplique des bronzés pour J-Claude Dusse : « t’as aucune chance, vas-y fonce ! ». David ne voit rien pendant 2 sets mais se reprend dans le 3ème 11-5, il aura même 3 balles de set pour revenir à 2 manches partout mais il cède 12-10. Dépité car J-François était fébrile, en panne de jus et finalement pas si serein que cela. Alors si vous avez bien suivi, la rencontre s’achève sur un match nul 9-9 et je textote les copains de la D1 et de l’autre D2 pour leur dire. Et Bernard en retour de SMS félicite notre équipe pour la montée. Moment d’incompréhension de ma part car j’étais persuadé qu’il nous fallait la victoire pour être assurés de la montée avant la dernière journée. Mais comme nous jouions les seconds de poule, un nul suffisait en effet pour ne plus pouvoir être rejoints ! En bref, une soirée tourmentée avec de très valeureux adversaires qui se sont battus comme des diables. 

Composition de l'équipe et classement lors de cette rencontre

Retour