Association Sportive Coordinatrice des Villages Réunis - La Vieux-Rue - Morgny La Pommeraye

Actualités

06/05/2022 - Journée 6 - D2-6 : Abandonnés par leur Dryade, assurée fut la noyade

Publié par Jess - Rédigé par Janick

D21103St Pier.ESFTT

Il était une fois, dans une forêt lointaine, très lointaine….

Quatre créatures de la forêt, certains vendredis se réunissaient,
Autour d’une table pour dans une petite balle blanche taper.

David le hérisson, pour ses picots nous dirons,
François la salamandre, toujours en hibernation nous pensons,
Cédric le loup blanc pour sa barbe et sa sérénité nous croyons,
Et Janick le bûcheron, qui tape un peu trop dans tout ce qui bouge dixit ses compagnons.

Cette fois-ci à l’aventure ils partaient,
Loin de leurs hêtres et magiques châtaigniers.
En terre de Saint-Pierre ils se rendaient,
Sans oublier leurs âmes de guerriers.

Loup blanc et bûcheron les premiers arrivés,
S’échauffèrent et observèrent l’adversité,
Tout en haut depuis leur canopée.
(A ne pas confondre avec leur canapé)

Tandis que se faisaient attendre,
Les deux autres amis au cœur tendre,
L’heure tournait et décision fallait-il prendre,
Qui en premier au combat allait se rendre.

Bûcheron et hérisson s’y colleraient,
Ainsi le sort en avait décidé.

Plein de nuggets, hérisson le ventre rond,
Plein d’espoir, le bûcheron sueur au front,
Contre Sébastien Genet et Alain Colomb,
Assez loin d’une facile cueillette de champignons ils perdront.

Le même sort attendait loup et salamandre,
Chacun un 3-0 vont ils se prendre.

Piquant mais piqué au vif,
Hérisson sorti ses griffes,
Il ne lui en fallut pas plus,
Pour assurer un point au goût d’humus.

(Rime totalement dénuée de sens, uniquement là pour respecter le thème imposé de la forêt avec décence)

Dans quelle tourbière sont-ils tombés,
Une vraie galère s’annonce la suite de la soirée,
Seul un point pour le moment fut-il marqué,
Et les doubles n’y vont rien changer.

Pour la dernière rotation,
Solides comme des troncs ils deviendront,
Deux nouveaux points ils ramèneront,
Trois-onze de ce mélézin ils ressortiront.

Chez eux ils rentrèrent, certes petite hécatombe,
Mais sans oublier un célèbre adage,
Qui conseille toujours aux sages,
D’écouter la forêt qui pousse plutôt que l’arbre qui tombe.

Composition de l'équipe et classement lors de cette rencontre

Retour